Michelin confirme la restructuration de son activité poids lourds en France

le 10/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Michelin a confirmé son projet de réorganisation de ses sites en France qui entraînera l'arrêt de l'activité poids lourds de l'usine de Joué-les-Tours (Indre-et-Loire) et la suppression de 730 postes sur place. Le groupe prévoit dans le même temps de transformer son site de La Roche-sur-Yon (Vendée) en un pôle industriel qui accueillera une partie des activités de Joué-les-Tours et pourrait produire 1,6 million de pneus par an d'ici à 2019, soit le double du niveau actuel. Par ailleurs, Michelin dit vouloir investir au total 800 millions d'euros de 2013 à 2019 pour permettre à ses usines françaises «d'atteindre les meilleurs standards de compétitivité en Europe» et développer son centre de recherche mondial à Clermont-Ferrand.

A lire aussi