Le FSI reconnaît des avancées dans le dossier Saur

le 07/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

«Des avancées importantes et positives ont été apportées ces derniers jours, ces derniers instants», a déclaré vendredi à Reuters Jean-Yves Gilet, le directeur général du FSI, qui détient 38% du capital de la Saur, étouffée par une dette de 1,7 milliard. Les actionnaires du numéro trois français du traitement de l'eau ont pourtant repoussé jeudi soir l'accord que la direction du groupe avait trouvé avec ses deux principaux créanciers, BNP Paribas et Natixis. Les banques, candidates à la reprise de la Saur, ont proposé jeudi d'abaisser la dette de l'entreprise à 900 millions d'euros contre deux milliards actuellement.

A lire aussi