Fiat n’a pas besoin de recourir à la dette pour racheter Chrysler

le 07/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Fiat n'a pas besoin de s'endetter davantage pour racheter le solde du capital de Chrysler, a déclaré vendredi Sergio Marchionne, administrateur délégué du constructeur italien. Sergio Marchionne a précisé que les discussions se poursuivaient avec Veba (Voluntary Employees Beneficiary Association), le trust américain qui détient les 41,5% dans Chrysler que Fiat n'a pas.

A lire aussi