Microsoft et le FBI s'attaquent à un réseau de cybercriminalité

le 06/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Microsoft et le FBI ont lancé, avec le soutien de plus de 80 pays, une offensive contre l'un des plus importants réseaux informatiques de cybercriminalité au monde, soupçonné d'avoir volé près de 400 millions d'euros sur des comptes bancaires à travers le monde. Les réseaux "botnets" Citadel ont permis à leurs exploitants de soutirer de l'argent à de nombreux établissements, parmi lesquels American Express, Bank of America, Citigroup, Credit Suisse, PayPal, HSBC, JPMorgan Chase, Royal Bank of Canada et Wells Fargo. Microsoft a annoncé mercredi avoir contribué à arrêter les opérations d'au moins mille botnets utilisant le logiciel Citadel, dont le nombre total est estimé à 1.400.

A lire aussi