LVMH risque une amende exemplaire

le 03/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'AMF a requis 10 millions d'euros de sanction contre le groupe pour son entrée chez Hermès

Voile comptable et information tardive du marché. Pour ces deux manquements, LVMH risque une sanction de 10 millions d'euros de la part de l'AMF dans le dossier Hermès. Si la direction du groupe de luxe rejette toute préméditation dans son irruption au capital de son concurrent en octobre 2010, le collège de l'autorité estime qu'un faisceau d'indices illustre la préparation d'une opération financière qui aurait dû être déclarée dès juin 2010. La décision sera rendue avant le 31 juillet.

L'AMF a requis vendredi une amende de 10 millions d'euros à l'encontre de LVMH dans le dossier Hermès.
ZOOM
L'AMF a requis vendredi une amende de 10 millions d'euros à l'encontre de LVMH dans le dossier Hermès.

A lire aussi