Londres pourrait forcer Ryanair à vendre sa part d'Aer Lingus

le 30/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Commission de la concurrence britannique envisage d'obliger Ryanair à vendre la totalité de sa participation de 30% dans Aer Lingus pour mettre fin à une situation qui, selon elle, permet à la compagnie aérienne "low cost" d'influencer la stratégie de son concurrent. Dans un jugement provisoire, la commission estime que la participation de 29,8% de Ryanair entrave la capacité d'Aer Lingus à fusionner avec une autre compagnie, à lever des capitaux ou à vendre ses créneaux horaires à l'aéroport d'Heathrow.

A lire aussi