Renault maintient son plan électrique malgré Better Place

le 27/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La faillite de l'israélien Better Place, avec qui Renault avait un partenariat sur un dispositif de recharge de batteries, ne remet pas en cause la stratégie du constructeur français dans le véhicule électrique, a fait savoir Renault lundi. Better Place a annoncé dimanche son dépôt de bilan, son système de stations d'échange automatique de batteries n'ayant pas atteint ses objectifs financiers.

A lire aussi