ABN Amro supprime 400 emplois en vue d'une éventuelle cession

le 17/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La banque nationalisée ABN Amro va supprimer 400 emplois, soit environ 2% de ses effectifs, en vue d'une éventuelle cession. Le bénéfice du premier trimestre de la banque a chuté de 17% par rapport à la même période de l'an dernier, à 415 million euros. Bien que ses résultats aient été dopés par une importante reprise de provisions sur créances douteuses liée à la réduction partielle de l'exposition de la banque à la dette souveraine grecque, la montée du chômage et des faillites de PME en nombre croissant ont entraîné un accroissement des prêts à risque sur le marché néerlandais.

A lire aussi