EDF dégradé par Bank of America-Merrill Lynch

le 16/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le titre EDF chutait de 4,66% à 17,29 euros à la Bourse de Paris vers 13 heures, Bank of America-Merrill Lynch ayant abaissé son conseil de "neutre" à "sous-performance" sur la valeur. Dans une note, Bank of America-Merrill Lynch estime qu'il y a un risque qu'EDF soit amené à vendre sa production nucléaire moins cher que prévu dans le cadre de la formule de prix ARENH (accès régulé à l'électricité nucléaire historique) qui doit être fixée par l'Etat avant la fin de l'année.

A lire aussi