Pékin enquête pour dumping sur les tubes sans soudure

le 10/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Pékin a ouvert une enquête contre les fabricants européens, américains et japonais de tubes d'acier sans soudure, accusés de dumping. Le ministère du Commerce chinois ne vise aucune entreprise en particulier, mais le groupe français Vallourec, leader mondial des tubes sans soudure, serait concerné par d'éventuelles sanctions décidées par Pékin, tout comme l'allemand Salzgitter Mannesmann. En début de semaine, la Commission européenne a approuvé l'imposition de lourds droits de douane sur les panneaux solaires importés de Chine.

A lire aussi