Les émetteurs européens désertent le marché des convertibles en avril

le 06/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les fonds longs sont riches de liquidités, ce qui devrait soutenir la demande pour de nouvelles transactions à partir de la deuxième quinzaine de mai

Zéro pointé pour les convertibles. Après un début d’année encourageant, notamment en janvier, le compartiment des produits equity linked en Europe n’a enregistré aucune émission nouvelle en avril, pendant que le marché plus large du primaire actions connaissait son meilleur mois depuis deux ans, selon Dealogic, grâce aux nombreux placements accélérés de blocs. Même si avril n’est pas propice aux émissions d’obligations convertibles en raison de la saison des résultats et des assemblées générales, des entreprises s’étaient risquées sur ce marché en 2012 et en 2011.

La première quinzaine de mai devrait être aussi calme en raison des nombreux jours fériés, bien que l’éleveur norvégien de saumons Marine Harvest ait rouvert le marché le 1er mai en plaçant grâce à Credit Suisse pour 350 millions d’euros de titres. Au-delà, la désertion des entreprises le mois dernier ouvre des perspectives favorables. «En l’absence de nouvelles transactions en avril, nous estimons que 3,5 milliards d’euros de convertibles ont été retirées du marché», calcule Benoît Le Pape, stratégiste convertibles chez BNP Paribas. Plusieurs titres ont été remboursés soit par anticipation, comme les Océane 2014 d’Altran ou les échangeables Eurazeo/Danone, soit à échéance (Pargesa). D’autres grosses tombées sont à attendre d’ici à fin juin.

«Les fonds long-only sont riches en cash et les valorisations sont attractives», poursuit Benoît Le Pape. Cela devrait soutenir la demande pour de nouveaux titres, mais pas à n’importe quel prix. Le défaut de l’espagnol Pescanova ou le plongeon de convertibles comme celle de la société aurifère russe Petropavlosk servent d’avertissement. Les fonds longs ont d’ailleurs privilégiés les crédits défensifs en avril, selon BNP Paribas.

Zéro pointé pour les convertibles !
ZOOM
Zéro pointé pour les convertibles !

A lire aussi