Kodak scelle un accord avec son principal créancier

le 29/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Eastman Kodak scindera son activité d’imagerie documentaire et personnalisée au profit de son fonds de pension britannique (UK Kodak Pension Plan) et premier créancier. Cette opération, d’un montant de 650 millions de dollars, mettra un terme à une demande d’indemnisation de 2,8 milliards de dollars. Kodak prévoit de transmettre dès demain son plan de sortie du régime des faillites.

A lire aussi