La Chine pèse plus que prévu sur Pernod Ricard

le 25/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les ventes du numéro deux mondial des spiritueux ont totalisé 1,743 milliard d'euros sur la période, troisième trimestre de son exercice décalé, signant une hausse de 2% en données publiées. A taux de change constants, la croissance ressort à 6%, un chiffre inférieur à la moyenne de 7,3% attendue par les analystes, après une progression de 5% au premier semestre. Mais corrigée des effets techniques liés aux évolutions des stocks en France, la croissance décélère fortement, à 3%.  Le tassement de la croissance s'explique principalement par la Chine, où les ventes ont accusé une baisse de 2% après une progression de 18% au premier semestre.

A lire aussi