Bristol-Myers souffre de la concurrence des génériques

le 25/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le bénéfice au titre du premier trimestre 2013 est ressorti à 609 millions de dollars (468 millions d'euros environ), soit 37 cents par action, en chute de 45% par rapport la période comparable de 2012. Ce déclin s’explique par la concurrence des médicaments génériques mais une baisse inattendue du taux d'imposition a permis au groupe d'être en ligne avec le consensus.

A lire aussi