Barclays pénalisée par une charge de restructuration

le 24/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Barclays a réalisé un bénéfice ajusté avant impôts de 1,79 milliard de livres (2,07 milliards d'euros) sur les trois premiers mois de l'année contre 2,4 milliards pour la période correspondante de 2012 et 1,85 milliard attendu en moyenne par les analystes interrogés par la banque. Les résultats ont été pénalisés par une charge exceptionnelle de 514 millions de livres passées au titre du plan "Project Transform" du directeur général Anthony Jenkins qui vise la suppression de 3.700 postes et une réduction des activités de BFI. La banque prévoit une nouvelle charge de 500 millions de livres cette année dans le cadre de ce plan.

A lire aussi