L’« Affaire des 113 », un dossier gênant pour la Saur

le 19/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le quotidien souligne que la reprise du troisième opérateur de l’eau en France fait ressortir un dossier gênant. 62 millions d’euros, voire davantage, devront ainsi être versés à 113 cadres présents dans l’entreprise quand PAI Partners l’a revendu en avril 2007. Ces cadres détiennent en effet des actions qu’il est obligatoire de leur racheter en cas de changement de contrôle.

A lire aussi