Tesco quitte les Etats-Unis

le 17/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Tesco, le numéro un britannique de la distribution qu'il allait céder sa chaîne "Fresh and Easy" aux Etats-Unis, déficitaire, ce qui lui vaut de passer une charge d'un milliard de livres et se traduit par un bénéfice annuel en baisse pour la première fois depuis 20 ans. Tesco, qui est aussi le numéro trois mondial du secteur, a dégagé un bénéfice imposable de 1,96 milliard de livres sur l'exercice clos le 13 février, ce qui représente une baisse de plus de moitié (-51,5%) par rapport à l'exercice précédent. Le bénéfice annuel courant a quant à lui reculé de 14,5%, conséquence de la mise en place du plan de réorganisation en Grande-Bretagne.

A lire aussi