Eiffage sanctionné pour entente sur des miradors à Perpignan

le 17/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Autorité de la concurrence a annoncé mercredi qu'elle sanctionnait des sociétés du groupe Eiffage et la société Vilmor Construction pour s'être concertées sur le marché public de la reconstruction des miradors du centre pénitentiaire de Perpignan. Les filiales d'Eiffage devront verser une amende de 960.000 euros et Vilmor s'acquittera de 5.000 euros, a précisé l'Autorité dans un communiqué.

A lire aussi