PPR se rebaptise Kering pour son recentrage sur le luxe

le 22/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

PPR va devenir «Kering», officialisant ainsi son recentrage sur le luxe (Gucci, Bottega Veneta ou Saint Laurent Paris), qui pèse maintenant pour 60% des ventes et pour 90% de la rentabilité opérationnelle du groupe. C'est la cinquième fois que PPR change de raison sociale depuis son introduction en Bourse en 1988. Kering est un clin d'oeil aux origines bretonnes de son PDG François-Henri Pinault puisque Ker signifie foyer et lieu de vie en breton. Puma, division en difficulté spécialisé dans les équipements de sports, aura un nouveau directeur général prochainement.

A lire aussi