Shell doit toujours 2,3 milliards de dollars à l'Iran

le 20/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La dette de Royal Dutch Shell envers la compagnie pétrolière iranienne NIOC s'élève à 2,33 milliards de dollars, montrent des documents publiés par le groupe anglo-néerlandais. Cette dette concerne des achats de pétrole brut réalisés juste avant l'entrée en vigueur de l'embargo européen. Mais le groupe se dit «dans l’incapacité de solder la position à payer en raison des sanctions applicables».

A lire aussi