Philippe Houzé défend l’avenir des grands magasins à la française

le 18/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans une tribune, le président du directoire du Groupe Galeries Lafayette, Philippe Houzé, explique pourquoi le projet de rapprochement entre son enseigne phare et le Printemps constitue à ses yeux un sujet d’intérêt général, en matière d’emploi et de croissance. Il ne s’agit de rien de moins selon le dirigeant que de permettre à la «bonne mondialisation (de) l’emporte(r) sur la mauvaise». Il ne faut pas «laisse(r) la place à des constructions financières baroques et opaques». Cela afin de permettre au Boulevard Haussmann de rester «porteur de rêves dans le monde entier». «C'est la mondialisation qui doit être mise au service de la prospérité de la France, et non l'inverse», clame le dirigeant.

A lire aussi