Ericsson et STM lancent le démantèlement de ST-Ericsson

le 18/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'équimentier télécoms Ericsson et le fabricant de semi-conducteurs STMicroelectronics ont annoncé un accord visant à se partager certaines activités de leur coentreprise dans les puces ST-Ericsson et à fermer le reste. Le suédois Ericsson reprendra la conception, le développement et la vente des puces liées au modem multimode LTE, tandis que STMicroelectronics récupèrera les autres activités ainsi que certaines installations de tests et d'assemblage. Ericsson devrait reprendre environ 1.800 salariés et sous-traitants, et ST-Microelectronics environ 950 personnes principalement en France et en Italie. Carlo Ferro en deviendra le PDG.

A lire aussi