Airbus s’apprête à dévoiler une commande historique de l’indonésien Lion Air

le 18/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La commande pourrait être signée ce matin à L’Elysée. Elle avoisinerait 20 milliards de dollars au prix catalogue

De sources concordantes, la compagnie aérienne indonésienne à bas coût Lion Air s'apprête à passer à Airbus une commande record de 20 milliards de dollars (15,5 milliards d'euros) au prix catalogue. Des sources proches du dossier ont confirméà Reuters cette information dévoilée en premier lieu par Les Echos. Cette commande emblématique devrait être signée lundi matin à l'Elysée en présence du président François Hollande et du patron de Lion Air. Airbus s'est refusé à tout commentaire.

La présidence française a indiqué hier dans la journée que le chef de l'Etat rencontrerait ce matin Fabrice Brégier, le PDG d'Airbus, «à l'occasion d'un accord industriel majeur». Les Echos évoquent une commande de Lion Air, jusqu'ici client exclusif de l'américain Boeing, portant sur plus de 200 Airbus A320, dont un grand nombre de Neo, la version de l'appareil monocouloir moins gourmande en carburants. Cet événement officiel fait pendant à la commande du même genre signée entre Boeing et Lion Air en février 2012 pour 230 appareils pour un montant de 22,4 milliards de dollars.

L'Asie du Sud-Est, dotée d'une classe moyenne en progression et susceptible de voyager, apparaît comme l'un des marchés les plus porteurs pour les modèles de taille moyenne des gammes Airbus et Boeing. L'Indonésie et ses 17.000 îles, en situation économique relativement bonne, est devenue une sorte d'aimant pour les constructeurs aéronautiques. Son marché aéronautique intérieur, au service de la quatrième population mondiale, affiche une croissance de plus de 20% par an. Tout en ayant récemment légèrement baissé, la demande d'avions reste forte alors que les compagnies aériennes et les sociétés de location modernisent leurs flottes pour faire baisser leurs coûts en carburant et que la croissance sur les marchés émergents se poursuit pratiquement sans faiblir.

La semaine dernière, des commandes d'avions ont été annoncées pour un total de 35 milliards de dollars. Lufthansa a commandé 102 Airbus et Boeing. Turkish Airlines 82 Airbus et l'irlandaise Ryanair a prévu de signer pour près de 200 Boeing. Le constructeur aéronautique américain a vendu plus d'avions qu'Airbus en 2012 pour la première fois en six ans et reste en tête cette année, selon les chiffres mensuels publiés par les constructeurs.

A lire aussi