Tepco lutte contre les infiltrations d'eau à Fukushima

le 08/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le société japonaise Tokyo Electric Power (Tepco) peine à stopper les infiltrations d'eaux souterraines dans les réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima, endommagés par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011. Il faudra peut-être jusqu'à quatre ans pour régler ce problème, ce qui risque de retarder le retrait des installations du combustible nucléaire.Le nettoyage du site, qui pourrait prendre entre trente et quarante ans. La seule fermeture des réacteurs pourrait coûter au moins 100 milliards de dollars.

A lire aussi