Vivendi obtient gain de cause face à Gamco

le 06/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une cour fédérale de New York a rejeté les allégations de fraude boursière formulées par Gamco Investors. La société de gestion reprochait à Vivendi de lui avoir dissimulé un risque de liquidité en 2001 et 2002. Le groupe français indique qu’il pourrait se défendre de la même manière dans le cadre de la procédure en cours d’examen des demandes d’indemnisation dans la «class action». Celle-ci, qui porte sur des faits similaires, a tourné au désavantage de Vivendi.

A lire aussi