Bruxelles sévit à l’encontre de Microsoft

le 06/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Commission européenne devrait infliger aujourd’hui selon Reuters à Microsoft une lourde amende pour n'avoir pas respecté une décision réglementaire lui enjoignant de proposer aux internautes un choix de navigateurs. En octobre dernier, les services de la concurrence européens ont accusé le géant américain des logiciels de n'avoir pas tenu pendant plus d'un an son engagement. Microsoft a déjà écopé d'une amende de 1,6 milliard d'euros pour de précédentes entorses au droit européen de la concurrence.

A lire aussi