Revers partiel pour Apple face à Samsung

le 04/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La bataille par brevets interposés que se livrent Apple et Samsung a tourné au désavantage du premier vendredi, un juge ayant réduit de plus de 40% les dommages et intérêts de 1,05 milliard de dollars qu'aurait dû percevoir Apple à l'issue d'un jugement intervenu l'an passé. Un nouveau procès devra déterminer quel montant de la somme retranchée pourrait être versé légitimement à Apple.

A lire aussi