L'Inde ne croit pas aux dénégations de Finmeccanica

le 27/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le ministre indien de la Défense a affirmé lors d’un débat parlementaire ne pas croire aux dénégations d'AgustaWestland (Finmeccanica), qui nie avoir versé des pots-de-vin pour décrocher un contrat de vente d'hélicoptères de 750 millions de dollars (560 millions d'euros). Finmeccanica s'était dit prêt, mi-février, à coopérer avec New Delhi pour faire la lumière sur cette affaire.

A lire aussi