Année de transition pour EADS

le 27/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

EADS, qui a bénéficié en 2012 d'un doublement de la rentabilité d'Airbus, table pour 2013 sur un bénéfice d'exploitation avant exceptionnels de 3,5 milliards d'euros, après un bond de 68% à 3,0 milliards en 2012, malgré des charges chez Eurocopter et Cassidian (défense et sécurité). Vers 13h20, l'action s'adjugeait 6,8% à un record de 37,235 euros, affichant la deuxième plus forte hausse du CAC 40. Le titre a pris 26% depuis le début de l'année, après un gain de 22% en 2012."La prévision de chiffre d'affaires est largement en ligne avec les attentes, mais l'objectif de bénéfice d'exploitation est supérieur d'environ 6% aux prévisions et reflète l'anticipation d'une meilleure exécution de la part de la direction", souligne Barclays dans une note

A lire aussi