Barnes & Nobles sur la voie de la scission

le 25/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L’action du libraire américain progresse nettement en séance à New York à la suite de la publication d’informations de presse. Selon le Wall Street Journal, le président du groupe, Leonard Riggio, qui est aussi son principal actionnaire avec près de 30% du capital, est disposé à racheter ses 689 points de vente pour scinder cette activité des deux autres métiers du groupe, les liseuses électroniques et les librairies universitaires.

A lire aussi