Free est condamné pour avoir dénigré Bouygues Telecom

le 22/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le tribunal de commerce de Paris a condamné l'opérateur Free Mobile, filiale d'Iliad , à verser 25 millions d'euros à son rival Bouygues Telecom pour dénigrement, rapporte la radio BFM Business sur son site internet. «Le tribunal lui a aussi interdit d'utiliser certains mots, notamment de qualifier de 'pigeons' les clients de son rival» selon BFM. La radio ajoute que Free, qui avait également porté plainte contre Bouygues Telecom pour dénigrement, a obtenu des réparations à hauteur de 5 millions d'euros.

A lire aussi