Baisse des résultats de Vallourec

le 21/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le producteur de tubes sans soudures en acier a indiqué qu'il restait confiant dans ses perspectives sur les marchés du pétrole et du gaz mais que la demande sur ses autres marchés restait ralentie, avec une faible visibilité. Vallourec, dont les résultats 2012 ont pâti d'un contexte difficile sur ses marchés industriels - énergie électrique, pétrochimie, mécanique et automobile notamment -, a cependant indiqué que ses ventes et sa marge brute d'exploitation devraient progresser en 2013. Le groupe avait dû renoncer cet été à son objectif de chiffre d'affaires pour 2012 après l'avoir déjà abaissé en mai. Il a également subi en 2012 des retards et surcoûts de ses nouvelles usines au Brésil et aux Etats-Unis. Vallourec a enregistré en 2012 un résultat net part du groupe de 217 millions d'euros (-46%), un résultat brut d'exploitation de 786 millions (-16%) et un chiffre d'affaires de 5,24 milliards (+1%).

A lire aussi