France Télécom s’attend à la poursuite de la guerre des prix

le 20/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

France Télécom a souffert en 2012 de la concurrence féroce liée à l'irruption il y a plus d'un an du quatrième opérateur mobile, Free, filiale d'Iliad, sur le marché français et s'attend à ce que la guerre des prix se poursuive en 2013. La baisse du nombre d'abonnés mobile s'est toutefois stabilisée fin 2012. Le groupe prévoit malgré tout un cash flow opérationnel supérieur à 7 milliards d'euros en 2013, après avoir tenu l'objectif de 2012 à environ 8 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires du groupe a reculé de 3,2% à 10,92 milliards d'euros en données comparables sur le dernier trimestre et l'Ebitda retraité a chuté de 8,8% à 3,13 milliards d'euros, portant la marge à 28,7% contre 30,4% en 2011.

A lire aussi