Pas de parachute doré pour le président de Novartis

le 19/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le groupe suisse Novartis annonce qu'il fait l'impasse sur les 72 millions de francs suisses (58,4 millions d'euros) qu'il avait prévu de verser à son président sortant Daniel Vasella, cédant à la colère grandissante dans le pays concernant les émoluments des dirigeants d'entreprise.  Cette décision, annoncée à quelques jours de l'assemblée générale du groupe pharmaceutique, est une victoire des actionnaires suisses, tel le fonds basé à Genève Ethos Fund.

A lire aussi