Total et Chevron mécontents en Indonésie

le 18/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le pétrolier français a choisi de se joindre à Chevron, deuxième compagnie pétrolière américaine, dans la critique des règles s'appliquant aux investisseurs étrangers et qui menacent leurs activités dans le pays. La banque centrale indonésienne contraint depuis 2011 les exportateurs à faire transiter leur chiffre d'affaires par des banques locales. Cette obligation est devenue de plus en plus problématique avec la récente dévaluation de la roupie indonésienne.

A lire aussi