Carlsberg sous le poids de la Russie

le 18/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Carlsberg a annoncé l'abandon de son objectif de marge bénéficiaire pour l'Europe de l'Est, invoquant la volatilité des marchés et la hausse des ses coûts, douchant les espoirs de voir cette région compenser les difficultés traversées par l'Europe de l'Ouest. Le titre du brasseur danois affichait une baisse de 6,72% à 562 couronnes danoises. Carlsberg a dit attendre pour l'ensemble de 2013 un résultat d'exploitation avant exceptionnels de quelque 10 milliards de couronnes - contre 9,8 milliards en 2012 - et une hausse du bénéfice net ajusté comprise entre 5% et 10%.

A lire aussi