Merck transige avec des investisseurs

le 14/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe pharmaceutique a accepté de verser 688 millions de dollars pour solder des poursuites engagées aux Etats-Unis par des investisseurs lui reprochant d’avoir caché en 2007-2008 les résultats médiocres d’un essai clinique impliquant le traitement anti-cholestérol Vytorin. L’accord concerne également Schering-Plough, qui a fusionné depuis avec Merck.

A lire aussi