General Electric cède à Comcast ses 49% au capital de NBC Universal

le 13/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les groupes entérinent avec près de deux ans d’avance sur les attentes une transaction de 18 milliards de dollars comprenant des actifs immobiliers

Comcast devient seul maître à bord de NBC Universal. General Electric a annoncé hier soir la vente à Comcast des 49% de NBC Universal qu'il détenait encore pour 18,1 milliards de dollars en numéraire, dette et actions. Le conglomérat américain a également indiqué avoir relevé son programme de rachat d'actions à 35 milliards de dollars dont 10 milliards seront rachetés dès cette année.

Le rachat de la participation de GE représente à lui seul 16,7 milliards de dollars auxquels il faut ajouter 1,4 milliard de dollars qui correspondent aux biens immobiliers que GE détenait au 30 Rockfeller Plaza à New York et le siège de CNBC à Englewood Cliffs dans le New Jersey.

L'accord entre Comcast et GE, qui solde ainsi son aventure dans les médias, était attendu de longue date mais pas si tôt. Les prévisions les plus optimistes donnaient une conclusion à la fin 2014. Comcast a prévu de financer l'accord en puisant 11,4 milliards dans sa trésorerie, en émettant 4 milliards de dollars de dette senior, en utilisant une facilité de crédit de 2 milliards de dollars et par l'émission de 725 millions de dollars d'actions préférentielles.

Avec ce rachat, Comcast est désormais propriétaire de NBC Universal à 100%. Le groupe a formé un ensemble pesant 30 milliards de dollars dont les activités vont de la diffusion de programmes aux parcs d'attraction en passant par les studios de cinéma et le câble. «C'est un prix attractif, Comcast fait une bonne affaire», a commenté l’analyste Matthew Harrigan. L'action Comcast s'adjugeait jusqu'à 7,5% dans les transactions électroniques.

L’intérêt de Comcast pour NBC Universal remonte à son échec, en 2004, dans sa tentative de s'emparer de Disney pour 54 milliards de dollars. Si son statut de premier câblo-opérateur américain ne lui a jamais été contesté, il manquait à Comcast un peu d'épaisseur dans son portefeuille de contenus. Il dispose désormais un réseau de divertissements de qualité avec CNBC, MSNBC ou encore Bravo. Le groupe a par ailleurs profité de l'opération pour publier ses résultats, faisant état d'un chiffre d'affaires de 15,94 milliards de dollars au titre du quatrième trimestre, ce qui représente une hausse de 6% par rapport aux ventes réalisées au cours des trois derniers mois de l'exercice précédent. Le bénéfice net est quant à lui ressorti à 1,8 milliard de dollars, 56 cents par action, contre 47 cents cents un an auparavant.

A lire aussi