La dévaluation au Venezuela pèsera sur Edenred en 2013

le 11/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Edenred a annoncé que la dévaluation de la devise envisagée par le gouvernement au Venezuela aurait pour effet une baisse de 1,3% sur le chiffre d'affaires 2013 du groupe. Ces mesures affecteront également le résultat d'exploitation courant 2013, qui devrait baisser de 2,4%, et le résultat courant après impôt part du groupe, qui devrait reculer de 1,5%, a précisé dans un communiqué l'inventeur du ticket restaurant, ajoutant que ces mesures n'auront pas d'impact sur les résultats de l'exercice 2012.

A lire aussi