Une entrée de l'Etat au capital de PSA n'est pas à l'ordre du jour

le 08/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Une prise de participation de l'Etat français dans PSA Peugeot Citroën n'est pas à l'ordre du jour, a déclaré une source du ministère de l'Economie et des Finances, en réponse aux déclarations plus tôt dans la matinée de Jérôme Cahuzac. Le ministre du Budget avait affirmé sur BFM TV et RMC Info qu'une prise de participation de l'Etat, évoquée par le quotidien Libération, était «possible» via le Fonds stratégique d'investissement. De son côté, le FSI a indiqué qu'il n'y avait «pour le moment» pas de «dossier PSA ouvert».

A lire aussi