L'achat n'est pas retardé par les coupes budgétaires

le 06/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'achat par l'Inde de Rafale n'est pas retardé par les coupes budgétaires intervenues cette année, y compris celles affectant la Défense, a déclaré mercredi le ministre de la Défense A.K. Antony. L'Inde a choisi le Rafale de Dassault Aviation en 2012 et les négociations sur le prix se poursuivent, le ministre ayant ajouté qu'il tentait d'en accélérer le rythme.

A lire aussi