Renault attend un accord des syndicats début février

le 30/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le constructeur français estime possible de parvenir à un accord avec les syndicats début février pour améliorer la compétitivité de ses usines françaises, a déclaré mercredi le directeur des opérations France du constructeur automobile. Gérard Leclercq a précisé en marge d'une audition devant la Commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale que son objectif n'était pas d'aboutir à un tel accord dès mardi prochain, date de reprise des discussions.

A lire aussi