Le gendarme des marchés s'alarme du niveau des survaleurs

le 21/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Légende : Le gendarme des marchés s'alarme du niveau des survaleurs

L'Esma, l'Autorité européenne des marchés financiers, a appelé lundi matin les grandes entreprises cotées à améliorer leur transparence sur les survaleurs qu'elles portent à leur bilan. Le gendarme européen s'appuie sur une étude qu'il a réalisé sur un échantillon de 235 émetteurs sur la base des comptes à fin 2011. Alors que ces sociétés affichaient des goodwills cumulés de 800 milliards d'euros, seulement 5% de ce montant a été déprécié. Et encore, ces dépréciations sont restées concentrées sur «une poignée» d'entreprises, dans les secteurs de la finance et des télécoms. L'Esma émet donc des recommandations à l'adresse des entreprises et de leurs commissaires aux comptes, pour que les hypothèses servant aux «impairment tests» soient mieux expliquées.

A lire aussi