SAP ne parvient pas à rivaliser avec Oracle

le 15/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le chiffre d’affaires du quatrième trimestre a augmenté de 12% à 5,06 milliards d'euros. Le bénéfice d'exploitation (non-IFRS) a progressé moins vite que le chiffre d’affaires, de 10% à 1,96 milliard d'euros, ce qui se traduit par une diminution de 0,8 point de la marge d'exploitation à 38,8%. Oracle a fait pour sa part état d’un bond de 17% des ventes de logiciels trimestrielles.

A lire aussi