Menace sur l’emploi dans l’agroalimentaire

le 15/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'industrie agroalimentaire française pourrait encore perdre 5.000 emplois en 2013, victime de la baisse de la consommation des ménages, de la volatilité des matières premières et du tassement de ses marges, selon Jean-René Buisson, président de l'Association nationale des industries agroalimentaires (Ania). Les 10.000 entreprises, essentiellement des PME, que fédère l'Ania employaient 495.000 salariés en France à la fin 2012 pour un chiffre d'affaires pesant près de 158 milliards d'euros.

A lire aussi