Vodafone pourrait mettre fin à près de 1.000 postes

le 14/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La filiale espagnole de Vodafone prévoit de supprimer jusqu'à un quart de sa masse salariale, en raison de la guerre des prix entre les opérateurs et des difficultés économiques du pays. Les revenus tirés de la division services en Espagne étaient en chute de 11% en base annuelle sur la période allant d’avril à septembre, en raison de la faiblesse de l'économie et du taux de chômage en Espagne.

A lire aussi