Apollo veut s’en tenir à un rôle passif chez HMV

le 14/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La société d’investissement restera un investisseur passif dans le distributeur britannique de biens culturels après avoir racheté une part de 6% de la dette bancaire du groupe, rapporte Bloomberg de sources proches du dossier. Elle ne prévoit donc pas de lancer une offre d’achat, une hypothèse qu’avait formulée la presse britannique.

A lire aussi