Le traitement de faveur fiscal de JAL en sursis

le 10/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le responsable des questions fiscales du Parti libéral démocrate au pouvoir au Japon, Takeshi Noda, a indiqué que le régime fiscal préférentiel accordé à Japan Airlines devait être remis en cause. La compagnie aérienne a bénéficié d’une réduction d’impôt de quelque 35 milliards de yens (300 millions d’euros) sur l’exercice écoulé du fait du plan de soutien public.

A lire aussi