Merck reconnaît un intérêt pour Bausch & Lomb

le 08/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le directeur général du groupe pharmaceutique allemand estime qu’il «vaut la peine» de songer au rachat de Bausch & Lomb, la société de produits ophtalmologiques mise en vente par Warburg Pincus pour au moins 10 milliards de dollars. Pfizer, Johnson & Johnson, Abbott et Sanofi auraient également reçu des données financières confidentielles sur Bausch & Lomb. Goldman Sachs participe au processus de cession.

A lire aussi