Samsung fait marche arrière face à Apple en Europe

le 18/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Une vitrine Samsung en Corée. Photographer: SeongJoon Cho/Bloomberg

Après avoir remporté lundi son bras de fer aux Etats-Unis, où Apple a été débouté de ses demandes d’interdiction à la vente des produits Samsung, le géant sud-coréen a décidé de renoncer au combat en Europe. Le groupe «croit fermement qu’il est mieux que les entreprises vivent une saine concurrence sur le marché, plutôt que dans les tribunaux. Dans cet esprit, Samsung a décidé de retirer ses demandes d’interdiction contre Apple dans les cours européennes, dans l’intérêt du choix des consommateurs». Il maintient néanmoins les procédures judiciaires dans plusieurs pays : France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie et Pays-Bas.

A lire aussi